L’Évolution des attitudes

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

L'attitude des Canadiens à l'égard des différents groupes qui tissent la société subit de profonds changements après la Seconde Guerre mondiale. La Loi sur la citoyenneté canadienne de 1947 pose un jalon de cette nouvelle façon de voir les «Canadiens». Le Canada ne se contente plus d'emboîter le pas à la Grande-Bretagne, mais cherche à préciser ses propres valeurs, à la lumière d'une prise de conscience des droits de la personne qui se produit à l'échelle internationale. Ces valeurs portent entre autres sur une tolérance accrue de la différence et un plus grand respect des droits individuels. C'est en 1962 que le Canada rompt définitivement avec sa politique de l'immigration visant l'exclusion des non-Blancs.

Malgré certaines tensions encore palpables, le Canada poursuit son évolution vers une société où pluralisme, équité et tolérance tiendront une plus grande place.