Les Pakistanais

(créé par 7th Floor Media)

La République islamique du Pakistan obtient son indépendance de la Grande-Bretagne et se sépare de l’Inde en 1947. Bien que le Pakistan soit diversifié sur les plans ethnique et linguistique, l’Islam est la religion d’État, et la charia, ou loi islamique, est en vigueur depuis les années 1980. L’histoire du pays depuis 1947 est parfois tumultueuse, comprenant des périodes de guerre civile, des conflits avec l’Inde ainsi qu’un gouvernement militaire. Ces facteurs, entre autres, incitent les Pakistanais à émigrer au Canada et ailleurs.

Les immigrants pakistanais au Canada

Les premiers immigrants de la région qu’on appelle maintenant le Pakistan sont des sikhs du Punjab, qui arrivent en Colombie-Britannique au début des années 1900. Ils sont peu nombreux et, comme les autres Sud Asiatiques, ils sont en butte à une discrimination et à des restrictions de plus en plus sévères en matière d’immigration.

Un petit nombre de Pakistanais, dont la plupart sont de jeunes hommes poursuivant des études postsecondaires ou des professionnels instruits, arrivent en Ontario et au Québec dans les années 1950, 1960 et 1970. Beaucoup d’entre eux parrainent par la suite des membres de leur famille élargie, qui viennent les rejoindre au Canada. De nombreux immigrants pakistanais qui arrivent dans les années 1970 sont des travailleurs qualifiés ou spécialisés. La plupart s’installent en Ontario, surtout dans les banlieues de Toronto, mais des communautés commencent à s’épanouir dans tout le pays. Des immigrants pakistanais, y compris certains qui ont vécu plus ou moins longtemps ailleurs (comme en Afrique de l’Est, en Grande-Bretagne ou au Moyen Orient), continuent d’arriver au Canada, qui compte aujourd'hui plusieurs centaines de milliers de Canadiens d’origine pakistanaise.

Les Canadiens d’origine pakistanaise de nos jours

La plupart des Pakistanais au Canada sont musulmans, mais certains sont chrétiens, hindous ou sikhs, et la religion demeure habituellement une partie importante de leur vie familiale et culturelle. Les Canadiens d’origine pakistanaise pratiquent généralement leur religion avec des musulmans d’autres origines ethniques, plutôt que dans des mosquées distinctes.

De même, nombre de Canadiens d’origine pakistanaise vivent dans des quartiers de banlieue mixtes, plutôt que de former leurs propres enclaves ethniques. Au travail, la plupart des Pakistanais s’intègrent dans différentes professions ou métiers spécialisés ou semi-spécialisés. Certains sont propriétaires de commerces, d’autres possèdent des usines au Pakistan ou des entreprises au Canada et participent au commerce.

Les Pakistanais au Canada sont actifs dans les organisations tant pakistano-canadiennes que musulmanes. Beaucoup maintiennent des liens étroits avec le Pakistan. Les émissions de radio et de télévision pakistanaises sont très accessibles, tout comme les journaux en urdu. La cuisine pakistanaise est de plus en plus courante dans les villes canadiennes.

Les relations entre le Canada et le Pakistan

Le Pakistan est considéré comme un pays semi-industrialisé, et la relation du Canada avec le Pakistan, qui s’est d’abord résumée à la fourniture d’une aide au développement, s’est graduellement transformée, les deux pays ayant maintenant des échanges bilatéraux. Cela dit, l’Agence canadienne de développement international continue d’apporter son aide au Pakistan dans des domaines comme l’éducation, la santé, l’égalité des sexes et la bonne gouvernance. Les deux pays font partie du Commonwealth britannique des nations.

Pour en apprendre plus : Pakistan