Les Coréens

(créé par 7th Floor Media)

La Corée est une péninsule montagneuse située à l’est de la Chine et à l’ouest du Japon. Le pays, indépendant et uni pendant plus de 1000 ans, sera divisé après la Deuxième Guerre mondiale en deux zones : le Nord communiste et le Sud non communiste sous influence américaine. La plus grande partie de l’immigration coréenne au Canada est issue de la Corée du Sud.

Les immigrants coréens au Canada

Les premiers contacts entre le Canada et la Corée ont eu lieu vers 1890, par l’entremise des missionnaires chrétiens canadiens qui travaillaient en Corée. Quelques Coréens ont immigré au Canada grâce à ces religieux, et d’autres ont suivi plusieurs décennies plus tard, en quête de meilleures possibilités économiques et sociales. L’immigration ayant augmenté durant les années 1960 et 1970, des milliers de Coréens sont arrivés au Canada chaque année. La plupart se sont installés dans des villes comme Toronto et Vancouver, où se trouvent encore aujourd’hui les plus grandes communautés de Canadiens d’origine coréenne.

Les Canadiens d’origine coréenne de nos jours

Beaucoup de Coréens du Canada sont instruits, et un grand nombre d’immigrants, tout comme leurs enfants, sont des professionnels qualifiés – des médecins, des professeurs, des ingénieurs, des techniciens en informatique – ou sont dans les affaires.

Les Canadiens d’origine coréenne divisent souvent leurs communautés en trois groupes : les immigrants de première génération, ceux de la génération 1.5, qui ont commencé leurs études en Corée, mais sont venus au Canada pendant leur enfance ou leur adolescence, et la seconde génération, née au Canada. Malgré les différences d’expérience de chaque groupe au Canada, les Canadiens d’origine coréenne conservent une forte identité culturelle collective au moyen d’associations culturelles locales, de regroupements universitaires et d’organisations d’anciens élèves, de regroupements de personnes âgées, d’écoles de langues et d’associations de gens d’affaires. Les villes de Vancouver et de Toronto publient des quotidiens en coréen, et des émissions de télévision et de radio coréennes sont diffusées dans tout le pays. La danse, la musique et les arts visuels coréens, tout comme les arts martiaux et la cuisine coréenne, font fureur au Canada.

Au fil des siècles, une vision du monde naturaliste, puis l’influence du bouddhisme, du confucianisme et du christianisme, ont contribué à façonner la culture et les valeurs coréennes, qui mettent l’accent sur la vénération des ancêtres, la famille et l’éducation. Aujourd’hui, beaucoup de Canadiens d’origine coréenne sont chrétiens, souvent au sein d’églises coréennes, tandis qu’une minorité pratique le bouddhisme ou est athée.

Les relations entre le Canada et la Corée

Plusieurs grandes universités canadiennes offrent des programmes d’études coréennes, et il existe d’importants programmes d’échanges d’étudiants entre le Canada et la Corée. Par ailleurs, beaucoup de jeunes Canadiens se rendent en Corée pour enseigner l’anglais, ce qui renforce l’intérêt mutuel et les rapports entre les deux pays.

Sur les plans économique et politique, le Canada et la Corée du Sud entretiennent des relations amicales. Les deux pays sont des partenaires commerciaux de taille moyenne et travaillent ensemble dans différentes organisations économiques internationales. Il y a eu très peu d’échanges entre le Canada et la Corée du Nord, et les relations diplomatiques établies en 2001 ont été suspendues en 2010. Le Canada a cependant fourni de l’aide humanitaire à la Corée du Nord.

Pour en apprendre plus : Coréens